T

TERRITOIRE

Le Golfe des Poètes

Vernazza,_Cinque_Terre_(panorama)

LA SPEZIA

Le Port de la Spezia, c’est-à-dire tout le Golf, est une des choses les plus belles qu’il y a en Italie…en remontant depuis Portovenere vers le fond du golf, on trouve un golf qui se nomme La Castagna ; puis il y a une pointe de terre, où il y a un fort ; ensuite, un golf, qui est le port de Varignano, magnifique… Charles De Montesquieu (Voyage en Italie 1728)

De nombreux poètes et écrivains, au cours de l’histoire, sont restés émerveillés par la beauté des lieux et des ambiances que le Golf de la Spezia suscite inévitablement. Voici la raison pour laquelle il a été surnommé le “Golf des Poètes” : Dante, Byron, Montesquieu, Shelley, Wagner, D’Annunzio, Hemingway, Montale, Soldati : voici quelques-uns des maîtres qui ont laissé un témoignage du charme inspiré de ces territoires. Comme une embrassade, le Golf est délimité par Portovenere et Lerici, des vieux villages riches en histoire et en suggestion, aujourd’hui des destinations touristiques délicieuses qui préservent leur charisme d’origine. A l’intérieur de l’anse, en parcourant la côte, on rencontre des villages incroyablement enchanteurs comme la baie des Grazie et de l’autre côté San Terenzo et Tellaro. On voit à chaque angle du Golf le rapport univoque et vital avec la mer, l’élément cardinal de presque toutes les activités liées à la ville et à ses détours, du tourisme à l’Arsenal Militaire, du Port Marchand aux “paysans de la mer”.

Comme sur une peinture qui reproduit des scènes de la vie quotidienne et de l’histoire passée, entre panoramas et raccourcis, entre les anciennes routes et les places modernes, le Golf des Poètes représente un des scénarios qui mérite vraiment d’être connu et préservé.

MUSEE LIA

En 1996, le Musée Amedeo Lia a été inauguré par le Ministère pour les Biens Culturel, il a miraculeusement été réalisé en une année seulement pour accueillir la collection donnée à la Spezia par l’ingénieur Amedeo Lia. La collection comprend une grande variété d’œuvres qui documentent le goût et la culture de l’art en Italie (mais pas seulement) de l’époque classique à l’antiquité tardive, au moyen âge pour finir à l’époque moderne. Des peintures, des miniatures, des sculptures en bronze, en argent, en cuivre, en ivoire, en bois, en verre, en faïence, des objets d’art de tous genres, des pièces archéologiques recueillies avec passion et finesse dans l’arc de la moitié du siècle depuis l’industrie des Pouilles naturalisée de la Spezia.

La récolte constitue un unicum pour la qualité des pièces et pour la capacité très fine de choix fait par le collectionneur, capacité tendue pour constituer l’intérieur de l’étendue des sections, des noyaux homogènes bien définis d’une complétude rare.

MUSEE NAVAL

Le Musée Technique Naval, né sur demande de la Marine Militaire et institué dans les premières années du dix-huitième siècle a son siège dans le centre de la ville de la Spezia Place Domenico Chiodo. La structure du musée, très riche en pièces sur l’histoire de la Marine italienne et articulée sur les deux étages de l’édifice se trouve insérée dans le contexte architectural de l’Arsenal même. Parmi des milliers de pièces uniques, le visiteur peut admirer : une précieuse récolte de pollen dont celle venant de la frégate napolitaine LA MINERVA, à bord de laquelle, sur ordre de Nelson, fut pendu l’amiral Francesco Caracciolo. Musée Civique Ubaldo Formentini Le Musée Civique de la Spezia a été fondé en 1873 autour d’un premier noyau de récoltes naturelles.

Les cookies nous permettent d'offrir nos services. En utilisant ces services, puis faites défiler, en continuant à parcourir ou en cliquant sur le bouton Plus d'informations

Questo sito utilizza i cookie per fonire la migliore esperienza di navigazione possibile. Continuando a utilizzare questo sito senza modificare le impostazioni dei cookie o clicchi su "Accetta" permetti al loro utilizzo.

Chiudi